Le projet urbain présente la parcelle comme une charnière dans le futur quartier avec pour demande un bâtiment de 180 logements, un centre commercial et restaurant sur 4 niveaux de parkings mutualisés.

La volumétrie induite par le programme résonne de manière directe avec les bâtiments avoisinants, comme une manière d’assumer leur présence par une mise en dialogue. Le projet propose une façade rigide offrant terrasses, jardins et offre la possibilité aux habitants de s’ouvrir ou de se protéger de l’extérieur.

Sur la façade Sud-Ouest les loggias sont remplacées par des terrasses rapportées en extension du bâtiment, de véritables pièces supplémentaires. La toiture répond à des contraintes de retrait en proposant un découpage et des accès extérieurs depuis les duplex des deux derniers niveaux.